Comment savoir si une mutuelle rembourse un psychologue ?

Prendre rendez-vous avec un psychologue n’est plus tabou, on ose aujourd’hui en parler ouvertement. Le remboursement de ce spécialiste par la Sécurité Sociale est très rare contrairement à celui du psychiatre. Même si l’on estime que ces deux métiers sont similaires, ils ne bénéficient pas de la même prise en charge par l’Assurance maladie. Le psychologue dépend des médecines alternatives. Il est donc judicieux de souscrire une complémentaire santé qui prendra en charge ce genre de prestation. Cet article est alors fait pour vous si vous cherchez à répondre à cette question : comment savoir si ma mutuelle rembourse le psychologue ?

La mutuelle peut vous rembourser

Que ce soit sous la forme d’un forfait annuel ou d’un nombre de séances, la mutuelle reste un bon plan pour prétendre à des remboursements. De nombreuses personnes confondent le psychologue et le psychiatre. Ces deux professions sont très distinctes.

  • Le psychiatre peut prescrire des remèdes, établir une feuille de soin, accompagner et soigner une maladie mentale.
  • Le psychologue ne peut pas prescrire de médicaments ni établir une feuille de soins. Il aide le patient à identifier ses souffrances, à trouver des solutions pour y remédier.
  • De par leur statut, ces deux professions ne bénéficient pas du même traitement de la part de l’Assurance maladie.

Pour la séance chez un psychologue, il vous coûtera entre 40 et 120 euros. 

Comment en bénéficier ?

Les coûts relatifs à la santé peuvent parfois peser très lourd dans le budget. Plusieurs aides peuvent alléger la facture. Si vous ne bénéficiez pas de la complémentaire santé solidaire, vous pouvez choisir une mutuelle qui prendra en charge ces frais de santé. Être doté d’une bonne mutuelle vous aide à réduire le coût du ticket modérateur. Avec le comparateur en ligne, vous pourrez sélectionner la complémentaire la plus adaptée à vos besoins de santé. La mutuelle vous rembourse les séances chez le psychologue sous forme de forfait annuel ou par rapport à des séances. 

Il est important de bien vérifier les clauses de votre complémentaire santé et de changer si besoin. Face à la crise sanitaire qui a fragilisé un bon nombre de personnes, notamment les plus jeunes, les mutuelles s’engagent à rembourser au minimum quatre séances par an réalisées sous prescription médicale. Les séances seront remboursées dans la limite de 60 euros par séance. Avoir une bonne mutuelle aujourd’hui est impératif, car la Sécurité sociale rembourse de moins en moins les frais de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.