alcool friction nettoyage

L’alcool à friction permet de désinfecter le matériel médical

L’alcool à friction fait généralement référence à l’alcool isopropylique, une substance chimique qui est diluée avec de l’eau pour créer une substance de désinfection efficace. L’alcool à friction est idéal pour désinfecter les surfaces, que ce soit à la maison ou au travail.

Il est également couramment utilisé dans les hôpitaux pour stériliser les outils chirurgicaux et les salles d’opération. Vous pouvez même utiliser le produit chimique pour désinfecter les coupures et blessures mineures. Facile à trouver et à utiliser, l’alcool à friction tue les bactéries et les germes qui peuvent propager la maladie et l’infection.

Quels sont les différents types d’alcool utilisés pour la désinfection du matériel médical ?

L’alcool est incontournable dans le domaine médical. Il se présente sous des formes différentes, mais lutte pour la même cause. On distingue trois types d’alcool les plus courants :

  • Alcool éthylique ou éthanol
  • Alcool isopropylique, isopropanol, 2-propanol ou propan-2-ol
  • N-propanols, 1-propanol ou propan-1-ol.

L’alcool à friction est généralement classé comme désinfectant de faible intensité, principalement en raison de son activité sporadique nulle ou limitée. Il est couramment utilisé de différentes manières dans le cadre des soins de santé.

Quels sont les appareils qu’on désinfecte à l’aide de l’alcool à friction ?

On utilise l’alcool à friction pour désinfecter des stéthoscopes, brassard de pression artérielle. On l’utilise pour stériliser les ciseaux et autres équipements du bloc opératoire, des cathéters vasculaires, les endoscopes… etc.

L’alcool à friction intervient dans le nettoyage de plusieurs autres appareils médicaux. Il agit contre les microbes, les virus et contribue à des soins de santé plus hygiéniques. Son utilisation présente des avantages et des inconvénients, mais le produit reste utile et recommandable.

Comment utiliser l’alcool à friction pour désinfecter le matériel médical ?

Avant la chirurgie ou les injections, voici quelques gestes importants à effectuer pour désinfecter le matériel médical :

  • Lavez-vous soigneusement les mains et mettez des gants en latex.
  • Immergez l’instrument chirurgical ou la seringue dans un récipient d’alcool à friction. Laissez l’instrument dans l’alcool à friction pendant quelques secondes, puis retirez-le.
  • Placez l’instrument au centre d’une serviette stérile. Pliez les extrémités de la serviette pour sécher l’instrument, sans jamais toucher l’instrument avec vos doigts.
  • Si vous vous préparez à faire une injection, vous voudrez désinfecter la zone où la seringue sera insérée. Tamponnez un coton-tige dans de l’alcool à friction, puis frottez-le sur la peau du patient.
  • Cela stérilise la peau et la prépare à l’injection.

Quels sont les effets de l’alcool à friction sur le matériel médical ?

L’alcool à friction agit en particulier dans les solutions contenant 10 à 40 % d’eau purifiée. Il est un antimicrobien efficace contre les bactéries, les champignons et les virus. Il faut noter qu’une fois que les concentrations d’alcool descendent en dessous de 50 %, l’utilité de la désinfection diminue fortement.

En particulier, des concentrations plus élevées d’alcool ne génèrent pas de propriétés bactéricides, virucides ou fongicides plus souhaitables. Une solution d’alcool à friction à 50 % tue le Staphylococcus aureus en moins de 10 secondes, mais une solution à 90 % avec un temps de contact de plus de deux heures est inefficace.

Cependant, l’alcool à friction est exclu de la classification en tant que désinfectant de haut niveau en raison de son incapacité à éradiquer les spores bactériennes et les virus hydrophiles tels que la polio. Sa catégorisation de bas niveau décrit l’efficacité des dispositifs de soins aux patients non critiques tels que les brassards de tensiomètre.

Conclusion

L’alcool à friction est un désinfectant de grande envergure dans le domaine médical. Il agit comme un protecteur contre les ennemis de la santé. On peut compter sur les actions de l’alcool à friction contre les bactéries, les virus et bien d’autres. Le bon personnel médical fait de son usage un réflexe au quotidien. Ajouté à plusieurs autres substances pour diverses actions, l’alcool à friction n’a pas encore livré tous ses secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *