alternatives pour les regles

Tampons et serviettes hygiéniques : quelles alternatives plus économiques et écologiques pour les femmes ?

Cela peut paraître difficile à croire, mais 8% des femmes françaises en situation de précarité n’ont pas les moyens de se payer des protections hygiéniques durant leur période de règles. Elles sont sans domicile ou encore travailleuses précaires, et sont touchées par ce qu’on appelle la précarité menstruelle.

D’ici la prochaine loi de finance prévue pour fin 2019, le gouvernement français s’engage donc à améliorer la condition de ces femmes, en promettant l’accessibilité des protections hygiéniques à ces femmes.

Tampons et serviettes hygiéniques : des produits de luxe

En effet, les serviettes et les tampons hygiéniques représentent un coût financier au cours de la vie d’une femme. Le paquet de tampons coûte en moyenne 3€50, et le paquet de serviettes entre 2€ et 3€, ce qui revient cher pour des produits que l’on pourrait qualifier comme étant de première nécessité.

Aujourd’hui heureusement, il existe des alternatives plus économiques aux tampons et serviettes hygiéniques, quelles sont-elles ?

La coupe menstruelle : la solution plus économique et écologique

Depuis quelques années, la coupe menstruelle fait son apparition dans les supermarchés et autres sites e-commerce spécialisés. Ce petit entonnoir clos, autrement appelé « cup », une fois positionné dans le vagin va permettre de le boucher telle une ventouse, permettant ainsi aux femmes de garder un rythme de vie normal pendant leurs menstruations, sans craindre les fuites. Elles sont également plus agréables à porter que les serviettes hygiéniques puisqu’elles ne provoquent pas d’irritation de la peau, et sont moins dangereuses que les tampons qui sont en contact direct avec le col de l’utérus.

Un achat sur le long terme

Solution plus économique, la coupe menstruelle est réutilisable jusqu’à 10 années consécutives, à condition bien évidemment de la nettoyer à chaque utilisation à l’aide d’un savon neutre ou de lingettes destinées à cet effet. Pour exemple de la marque allemande MeLuna, la cup a un prix qui varie entre 15€ et 30€ pour une coupe, contre 40€ en moyenne par an pour des protections hygiéniques classiques, la coupe menstruelle MeLuna est donc rentabilisée en seulement 9 mois.

Un geste pour l’environnement

Avec une durée de vie de plusieurs années, l’utilisation de la coupe menstruelle permet d’éviter les innombrables tampons et serviettes utilisés au cours de la vie d’une femme puis jetés à la poubelle, et qui ne peuvent malheureusement pas être recyclés. La coupe menstruelle est donc une solution périodique écologique !

La culotte menstruelle : dernière-née en matière de protection hygiénique

Autre solution à la fois économique et écologique pour les femmes durant leur règle : c’est la culotte menstruelle. Elles permettent une protection jusqu’à 12 heures, quel que soit le type de flux. Solution là aussi plus naturelle et économique que les tampons et serviettes hygiéniques, les culottes menstruelles durent jusqu’à 2 ans si elles sont utilisées régulièrement, et les recommandations de lavage respectées. Pensées sur le même principe que les serviettes hygiéniques, leur secret de fabrication réside dans la composition : la première couche de tissu est capable d’absorber le flux de sang, tandis que la seconde couche contient le sang. On conseille néanmoins l’achat d’au moins 3 à 5 culottes.

Il existe donc de nombreuses alternatives pour les femmes qui souhaitent délaisser les protections hygiéniques classiques au profit de leurs porte-monnaie et de leur bien-être. Ces solutions, bien plus écologiques et économiques, puisque basée sur le principe de la réutilisation ne cessent de séduire de plus en plus de femmes.

Et vous, êtes-vous convaincue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *