regles douloureuses

Crampes menstruelles – Comment arrêter d’avoir mal au ventre ?

Vous vous demandez pourquoi vous avez des crampes menstruelles et surtout quelles sont les solutions pour arrêter d’avoir mal au ventre pendant votre période de règles. Nous allons répondre à toutes vos questions dans ce guide contre les crampes menstruelles.

Qu’est-ce que les dysménorrhées ?

Avant d’aller plus loin, il est important de comprendre ce que sont les dysménorrhées, appelées beaucoup plus communément “crampes menstruelles” ou “règles douloureuses“.
En général cela se manifeste par des douleurs dans le bas-ventre qui commencent un peu avant les règles et continuent un peu après celles-ci. Ces douleurs peuvent parfois s’étendre jusqu’au bas dos et même jusqu’aux haut de cuisses dans les cas les plus compliqués.
Pour certaines femmes, il arrive que ces douleurs soient accompagnées par des maux de têtes ou migraines, mais également des nausées, vomissements et même diarrhées.
Il existe deux types de dysménorrhées, les primaires et les secondaires.

Les primaires

Les primaires génèrent des douleurs qui ne sont pas liées à des soucis gynécologiques. En général, ce sont les prostaglandines qui sont relâchées par le corps pendant la période des règles, qui causent des douleurs dans le bas ventre et qui explique ces règles douloureuses.

Les secondaires

Les secondaires sont, quant à elle, liées à des problèmes gynécologiques, et plus généralement par l’endométriose. L’endométriose touche près d’une femme sur dix et se caractérise en général par l’apparition de kyste au niveau des ovaires.
Cela peut provoquer la dysménorrhée secondaire.

Quelles sont les causes de ses crampes menstruelles ?

Les causes de ses crampes menstruelles sont en générales des problématiques hormonaux, mais également physiques comme l’endométriose que nous avons ci-dessus ou des problèmes physiques au niveau de l’utérus ou des ovaires. Il y a également de nombreuses femmes pour qui ces crampes proviennent du coté psychologique, en général liée à un inconfort face aux règles. Ce qui touche plus de femmes que ce que nous pourrions croire.

Quelles sont les solutions ?

Si vous souhaitez soulager des règles douloureuses, il existe des solutions. Voici 3 exemples de choses que vous pouvez faire, mais il existe d’autres solutions !

Anti-inflammatoires

Un médecin pourra vous prescrire des anti-inflammatoires qui pourront en général vous aider à lutter contre les douleurs. En général il vous recommandera de commencer à en prendre un peu avant l’apparition des premières douleurs afin d’être sûr de l’efficacité du traitement.
Ce sera principalement de l’ibuprofène qui vous sera indiqué, sauf si vous avez des restrictions, au quel cas d’autres alternatives seront possibles.
Attention a ne pas faire l’erreur commune de prendre de l’aspirine pour soulager les règles douloureuses… L’aspirine est un fluidifiant du sang ce qui augmenterait l’abondance de vos règles.

Homéopathie

Il existe quelques solutions homéopatiques qui malheureusement ne fonctionne pas pour tout le monde. Si vous souhaitez évitez les médicaments chimiques cela peut être une solution, parlez en à votre médecin.
En général il pourra vous prescrire des gélules de camomille, de coloquinte ou encore de Cyclamen qui sont connus pour les effets bénéfiques sur les crampes menstruelles.

Mirena DIU

Ce dispositif intra-utérin au lévonorgestrel semble, d’après les études, avoir des effets bénéfiques pour lutter contre les règles douloureuses. Attention, cela reste malgré tout une hormone qui ne doit pas être pris à la légère. C’est un traitement qui devra être convenu avec votre médecin traitant ou votre gynécologue qui pourra s’assurer que la prise ne sera pas problématique sur le long terme. Il ne sert a rien de faire partir quelque chose pour attraper autre chose de plus grave.

Pour résumer, ces règles douloureuses touchent de nombreuses femmes, mais il est possible de lutter contre. Malheureusement, il y a peu de chance que vous arriviez à les faire disparaitre totalement. Cependant, vous pourrez malgré tout les atténuer grandement afin de moins subir cette période chaque mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *