Les compléments alimentaires et la santé : que faut-il savoir ?

Les compléments alimentaires sont d’ordinaire utilisés pour résoudre des problèmes de carence en éléments nutritifs majeurs ou en vitamines. Mais saviez-vous que les compléments alimentaires ne sont pas à prendre à chaque occasion ? Saviez-vous que les compléments alimentaires peuvent avoir des inconvénients et qu’il convient de les prendre modérément et sous certaines conditions ? Nous vous fournissons tout ce qu’il faut savoir pour utiliser les compléments alimentaires en toute sécurité.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Un complément alimentaire est une denrée alimentaire consommée pour apporter un supplément d’éléments nutritifs. Les compléments alimentaires sont des fortes doses de vitamines, de minéraux, de substances physiologiques ou de concentrés de préparations de plantes. Ils sont souvent présentés sous forme de comprimés, d’ampoules ou de gélules. D’un point de vue légal, les compléments alimentaires sont des aliments ; la loi leur applique donc la réglementation qui y correspond.

Quand faut-il consommer des compléments alimentaires ?

Le plus gros risque dans la consommation de compléments alimentaires survient lorsque vous y allez sans réfléchir ou prendre conseil. En fait, les compléments alimentaires sont à consommer de façon occasionnelle. L’utilisation prolongée de compléments alimentaires peut entrainer des problèmes de surdosage. Il est conseillé de consommer des compléments alimentaires comme cure durant le changement de saisons afin de booster le corps et le système immunitaire. En effet, dans certains cas bien précis, le recours aux compléments alimentaires est vivement recommandé.

La carence en vitamine b12

La vitamine b12 est une vitamine connue pour être présente uniquement dans les produits d’origine animale (viande, œuf, lait, poisson, etc.). Les produits végétaux sont tous déficients en vitamine b12, et les rares produits d’origine végétale transformés reçoivent un ajout de vitamine b12 durant la transformation. Les personnes qui se nourrissent exclusivement de végétaux et de produits dérivés sont souvent sujettes à des carences en vitamine b12, lesquelles se manifestent par l’anémie et des symptômes neurologiques. Les compléments alimentaires myVeggie fournissent des doses suffisantes de vitamines b12 pour régler ou éviter ce genre de problèmes.

Besoins en calories pour les sportifs et carences dues à des situations exceptionnelles

Les sportifs de haut niveau ont besoin d’un régime apportant l’énergie nécessaire à leur organisme sans accroître la quantité de gras. C’est là qu’interviennent les compléments alimentaires en apportant calories, minéraux et oligo-éléments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Dans le cas d’une personne hospitalisée sur une longue période et subissant une dénutrition, les compléments alimentaires peuvent être utilisés pour corriger la carence en tous types de vitamines et oligo-éléments. Les personnes âgées qui n’arrivent plus à ingurgiter certains aliments souffrent fréquemment de carence en calcium et en vitamines. L’emploi de compléments est aussi approprié dans ce cas.

Quelles sont les contre-indications en matière de compléments alimentaires ?

La majorité des consommateurs de compléments alimentaires le font sans l’avis du médecin ou d’un spécialiste. Mais sachez que l’utilisation de compléments alimentaires doit être suivie avec autant d’attention que la prise d’un médicament. En effet, les compléments alimentaires contiennent de très fortes doses de chacun de leurs constituants. Lorsqu’on en consomme de façon prolongée, le risque de surdosage s’accroît. La consommation d’un complément alimentaire doit donc être encadrée par un médecin. Une simple prise de sang est suffisante pour fixer le médecin sur la posologie à vous conseiller. Il a été rapporté par un médecin que la consommation prolongée de compléments alimentaires riches en vitamine C entraine des problèmes d’insuffisance rénale. Il existe également un risque d’interaction avec des substances contenues dans les médicaments. Faites donc très attention à votre consommation de compléments alimentaires lorsque vous êtes sous médication. En cas de doutes, prenez conseil auprès de votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *