enfant qui dort

Comment aider votre enfant à mieux dormir ?

Les enfants expriment leur mécontentement à ne pas trouver le sommeil le soir de diverses manières, par exemple en pleurant, demandant à boire ou simplement en insistant pour dormir avec ses parents. C’est une situation qui peut inquiéter les parents, car le manque de sommeil chez l’enfant peut entraîner une fatigue importante, une irritabilité, un manque de concentration à l’école, etc. En tant que parents, vous devez donc aider votre enfant à s’endormir sereinement. Voilà des conseils pour y parvenir !

Trouvez à votre enfant un lit confortable et sécurisé

Comme chez les adultes, une literie de qualité aide l’enfant à bénéficier d’un repos réparateur. Pour votre tout-petit, vous pouvez acheter un matelas en latex. Cette technologie a l’avantage de disposer d’une bonne aération et de ne pas retenir l’humidité. Plus le latex est naturel, plus le matelas sera respirant et hypoallergénique. Les sommiers à lattes conviennent parfaitement à cette technologie de matelas.

Le modèle en mousse polyuréthane constitue aussi une bonne option. Il a l’avantage d’offrir à votre protégé, un alignement normal de la colonne vertébrale. Pour plus de confort, vous pouvez y ajouter un surmatelas.

En plus du confort, veillez à offrir à votre enfant un lit qui ne lui donne pas l’impression qu’il va tomber pendant le sommeil. Le fait d’y penser peut l’angoisser et l’empêcher de mieux dormir. Pour cela, optez pour un lit à barreaux, jusqu’à 3 ans, ou des barrières de lit à partir de 3 ans.

Faites bouger votre enfant en journée

Pour permettre à votre enfant de dormir comme un bébé, amenez-le à être actif en journée. Proposez-lui des activités dynamiques comme faire une chasse au trésor dans le jardin, faire des parties de cache-cache ou l’initier à la roue et autres mouvements de gym.

En effectuant ces différentes activités, votre enfant va dépenser de l’énergie pendant la journée. Le soir, le petit enfant énergique sera fatigué et épuisé et ne rêvera que de bien dormir après avoir passé une journée fatigante et divertissante.

Ces activités ont pour but qu’il se défoule et qu’il sente arriver un besoin de sommeil naturellement.

Contrôlez ce que mange votre enfant le soir

Le contenu de l’assiette de votre enfant lors du dîner peut l’empêcher de dormir profondément. Optez pour des repas légers, car les repas trop riches pèsent sur l’estomac et ne prédisposent pas l’enfant à passer une agréable nuit. Vous devez par exemple éviter d’ajouter des protéines le soir, s’il en a déjà eu à midi.

Une soupe de légumes (ou des légumes verts avec du riz), un laitage ou une compote sont des idées de repas légers que vous pouvez servir à votre enfant au dîner. Ces derniers favorisent la digestion chez votre petit. Ainsi, avec un estomac léger, il va pouvoir mieux dormir. C’est aussi important de ne pas faire trop boire votre bout de chou pour éviter les réveils pour faire les pipis nocturnes.

Instaurez une routine de coucher

Pour aider votre tout-petit à mieux dormir, instaurez une routine de coucher si vous ne l’avez pas encore adoptée. Le rituel de coucher peut se réaliser en trois étapes pour que la séparation enfant-parent se fasse en douceur. Dans un premier temps, aidez votre petit à effectuer les règles d’hygiène du soir (lavage des dents, etc.). Ensuite, faites-lui un petit massage pour préparer son corps à s’endormir. Enfin, donnez-lui des bisous et des câlins.

La routine de coucher doit s’effectuer dans une ambiance calme et détendue, être la même tous les soirs (raison pour laquelle on parle de routine) et durer en moyenne 20 minutes. La répétition de ces gestes et actions prédispose l’enfant à bien dormir et l’aide à acquérir des repères.

Racontez/chantez à votre enfant une histoire/chanson paisible

Après le repas, vous pouvez aussi préparer votre enfant à mieux dormir à l’aide d’un livre. Couchez-le peu de temps avant l’heure du sommeil. Installez-le confortablement. Éteignez les lampes halogènes. Allumez la lampe de chevet pour faire régner dans la pièce, une lumière douce. Descendez les rideaux de la verrière, pour avoir une ambiance propice à la détente.

Prenez son livre préféré et proposez-lui de choisir une histoire. Lisez-la en quelques lignes avec une voix calme. S’il peut lire tout seul, c’est encore mieux. Qu’il fasse la lecture lui-même.

Avant de finir la première page, il y a de fortes chances qu’il se soit déjà laissé emporter par le sommeil. À la place de la lecture, vous pouvez opter pour une berceuse. Celle-ci va le détendre et le plonger progressivement dans un profond endormissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.