Comment gérer efficacement votre salle de sport

Investir dans une salle de sport est l’une des options les plus prometteuses pour ceux qui veulent créer une PME. Ce phénomène est étroitement lié à la préoccupation croissante pour la santé et l’apparence physique que la société a connue ces dernières années. En fait, l’Espagne est actuellement le pays d’Europe où le taux de pénétration des membres des centres sportifs est le plus élevé.

Au cours de la dernière décennie, le secteur du fitness a évolué et s’est développé, de sorte que de nombreux investisseurs n’achètent plus des terrains pour construire des maisons, mais pour ouvrir des salles de sport. Parce qu’ils considèrent qu’il s’agit d’une activité très rentable avec de grandes chances de succès.

Plus précisément, 10% de la population espagnole est actuellement inscrite dans un centre sportif, ce qui est supérieur à la moyenne européenne de 7%. En outre, un Espagnol sur deux fait du sport au moins une fois par semaine et un sur trois est inscrit dans une salle de sport. Ce chiffre est encore plus remarquable si l’on considère que le climat de notre pays est idéal pour faire du sport en plein air sans avoir besoin de se rendre dans un centre sportif, ce qui n’est pas le cas dans les pays voisins et est impensable dans les pays nordiques.

Un phénomène qui a été largement favorisé par l’apparition des salles de sport « low cost ». Il y a encore 10 ans, aller à la salle de sport était presque un luxe que tout le monde ne pouvait pas se permettre. En Espagne, il existe actuellement quelque 4 500 gymnases et clubs de sport et, bien que ce chiffre soit très similaire à ce qu’il était il y a dix ans, le modèle économique a été complètement transformé. Les petits gymnases de quartier ont cédé la place à des centres sportifs de chaîne à bas prix, avec une plus grande capacité et plus d’abonnés. Le fait que les prix aient baissé a rendu les services plus accessibles. Avec des frais fixes compris entre 20 et 30 euros en règle générale. Il est vrai que la redevance mensuelle est moins élevée, mais le revenu est compensé par la vente d’équipements sportifs ou de produits des distributeurs automatiques.

La gestion de la salle de sport

La mise en place d’une salle de sport nécessite une bonne planification, l’intervention de bons professionnels qui peuvent vous conseiller sur l’équipement, la réalisation d’une bonne étude de marché, une formation en gestion, le choix d’un bon emplacement, l’analyse de vos concurrents et une bonne équipe pour vous conseiller correctement d’un point de vue technique.

À ce stade, il est conseillé de faire appel aux services d’un cabinet de conseil spécialisé qui peut offrir des informations sur le secteur, l’offre, la demande, le démarrage de l’activité et les éléments nécessaires à la réussite de notre entreprise. La rentabilité d’une salle de sport réside dans l’offre d’un bon service et dans les installations dont nous disposons.

Dans ce sens, les activités supplémentaires sont essentielles pour compléter l’activité de base de la salle de sport. Par exemple, pilâtes, tai chi, aérobic, cours de danse, yoga, salle de massage, sauna, vente de vitamines et de compléments alimentaires, etc. Grâce à cela, nous serons en mesure de diversifier les revenus, en pouvant facturer les services dans leur ensemble ou séparément. Toutefois, pour pouvoir inclure ce type de services, il est indispensable de disposer de locaux spacieux.

Un logiciel pour une meilleure gestion

Grâce à un logiciel de gestion de salle de sport, la gestion devient plus facile et accessible à tous. CrossBook propose justement une application dédiée à la gestion d’une salle de sport, box de Crossfit, salle de yoga. Celle-ci offre bien des fonctionnalités afin de pouvoir gérer efficacement sa salle de sport mais également que les adhérents puissent découvrir les dates des séances prévues par les coachs sportifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.