tisane ortie

Pourquoi devrions-nous boire des infusions d’ortie piquante ?

L’ortie piquante (Urtica dioica) appartient à la famille des urticacées qui regroupe une trentaine d’espèces de plantes herbacées à feuilles velues.

C’est une plante médicinale utilisée en pharmacopée depuis l’Antiquité. On l’a trouve sans toutes les bonnes boutiques d’herboristerie tant ses vertus sont reconnues depuis des générations.

L’ortie se développe dans les zones humides aux quatre coins du monde mais plus particulièrement en Europe et Amérique du Nord. Elle a tendance à pousser dans les fossés et bords de chemins. Ses fines racines lui permettent de se développer et d’atteindre jusqu’à 1,60 m de hauteur.

Vertus thérapeutiques de la tisane d’ortie piquante

En tisane, elle dispose de nombreuses propriétés agit de façon bénéfique sur le corps humain en soulageant les maladies gastro-intestinales, l’hypertension et les douleurs articulaires.

Ses vertus anti-inflammatoires sont particulièrement mises en avant pour apaiser certains maux dont l’arthrite eu autres douleurs rhumatismales.

L’ortie piquante soigne aussi les petites infections produites par la prolifération de bactéries. Elle renforce ainsi le système immunitaire et prévient les états grippaux.

Grace à sa forte teneur en minéraux et en oligo-éléments, l’ortie piquante a des actions reminéralisantes. Elle stimule la régénération des fibres osseuses et cartilagineuses.  Elle est ainsi conseillée en cas d’anémie ou pour prévenir l’ostéoporose.

Enfin, l’ortie piquante a des propriétés dépuratives. En tisane, c’est un allié de toutes les cures détox pour drainer l’organisme. Elle permet de faciliter l’élimination des molécules toxiques qui se trouvent dans notre corps, comme l’acide urique à l’origine des troubles rénaux.

La plante est aussi recommandée en cas de troubles urinaires ou prostatiques.

Composition de l’ortie piquante

La composition nutritionnelle des feuilles d’ortie piquante est exceptionnelle. Les principes actifs contenus dans cette plante participent à faire de cette plante un remède 100% naturel et nourrissant :

  • 17 acides aminés, dont 8 essentiels,
  • Vitamines A, B1, C, E,
  • Oligo-éléments et minéraux (calcium, potassium, silice, zinc, bore, sodium, phosphore, cuivre , minéraux),
  • Chlorophylle,
  • Flavonoïdes: kaempférol, quercétine,

Préparation de la tisane et posologie

Faites infuser 5 grammes de feuilles par tasse dans une eau non bouillante (90°C) pendant 10 minutes. Attention, au-delà de cette température, les propriétés de la plante seraient détruites.

En période de cure, nous recommandons deux tasses par jour (de préférence avant le petit déjeuner et le déjeuner), pendant 20 jours consécutifs tous les mois. Ainsi, chaque mois, une pause de 10 jours est recommandée.

Contre-indications

L’ortie piquante est une plante sûre qui ne présente pas d’effets secondaires notables.

L’ortie piquante peut toutefois interagir avec d’autres médicaments. Aussi, nous vous recommandons donc de demander l’avis de votre médecin traitant avant d’en consommer.

Ainsi, l’ortie piquante est déconseillée aux personnes présentant des insuffisances cardiaques ou rénales ou sous hypertenseurs, sédatifs ou anti-inflammatoires.

Les personnes qui souffrent d’asthme, de surcharge en fer ou qui prennent des anticoagulants ne doivent pas consommer de l’ortie piquante.

Ou trouver l’ortie piquante ?

Vous pourrez trouver de l’ortie piquante dans les magasins Bio, en pharmacie ou chez un herboriste. L’ortie piquante proliférant partout dans le monde, nous vous invitons à choisir une plante française cultivée en Bio, loin des sources polluantes. En effet, cette plante a la fâcheuse tendance d’absorber les métaux lourds contenus dans l’air et le sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *