langage des signe pour bebe

Langage des signes bébé : Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

Cherchez-vous des solutions efficaces pour vous aider à mieux bercer votre petit et à communiquer avec lui ?
Il se peut que vous ayez déjà essayé quelques techniques, mais votre enfant pleure toujours.
Vous n’arrivez même pas à comprendre ce dont il a vraiment besoin.
C’est la raison pour laquelle des experts en psychologie infantile décident de soutenir les parents en établissant une méthode plus pertinente.

Celle-ci concerne la pratique du langage des signes pour bébé. En voici les détails.

Un langage des signes pour bébés : c’est quoi ?

Avez-vous déjà entendu parler du langage des signes de bébé ? Si vous ne le comprenez pas encore, il est temps de vous lancer dans le domaine pour bien communiquer avec votre enfant. Afin d’atteindre les objectifs fixés, il faut tenir compte de plusieurs éléments.

C’est un langage de transition

Les signes pour bébé sont d’abord des langages de transition qui s’expriment à travers des gestes pour montrer à l’enfant des mots courants. Vous pouvez donc partir des significations basiques : dormir, fini, manger, etc. Ce type de langage constitue donc le premier moyen permettant de faciliter la communication avec votre petit. À son âge, ce dernier ne comprend pas encore les langages verbaux. Il faut donc l’accompagner pour qu’il réussisse à développer ses facultés communicationnelles.

Pendant la période d’apprentissage des signes, votre bébé va comprendre progressivement des mots.
Il n’est pourtant pas encore capable de les dire, d’où l’importance de l’aider à s’exprimer avec des gestes.
De cette manière, il pourra vous communiquer clairement ses besoins, en tendant ses bras, par exemple.

Il y a de nombreuses explications dans le livre le plus réputé dans ce domaine :

👉 Signe avec moi : La langue gestuelle des sourds à la portée de tous les bébés disponible sur Amazon.

D’ailleurs un des avis sur le livre est vraiment frappant :

avis sur langage des signe bebe

La période d’apprentissage des signes pour le bébé

De préférence, c’est mieux de commencer l’apprentissage des signes dès le plus jeune âge de votre enfant. De simples gestes accompagnés de quelques mots peuvent vous aider dans cette tâche : encore, téter, papa, maman, etc.
Aussi, comme sa capacité cognitive n’est pas encore assez développée, vous devez miser sur la patience et la répétition. Ce sont les clés de votre réussite. Vous devez donc laisser le temps à votre bébé à assimiler les signes à des mots, et ce, autour de six à neuf mois.

Les signes à utiliser pour bien enseigner la communication gestuelle à son enfant

Si vous êtes prêt à vous lancer dans l’apprentissage des signes à votre enfant, tenez compte de certains éléments importants. Tâchez d’abord de choisir des mots et des gestes simples. Si vous ne savez pas par lesquels commencer, référez-vous aux langages verbaux et gestuels très utilisés dans votre famille. Ce sont des termes courants qui peuvent se traduire facilement sous deux types de messages : gestuel et verbal.

Les mots à utiliser pour optimiser l’apprentissage des signes

Si vous avez pu vous débrouiller merveilleusement avec les signes, il est temps de vous attaquer aux mots. Comme vous le savez déjà, ces deux éléments sont complémentaires en communication. Pour vous faciliter la tâche, commencer avec les mots qui correspondent aux besoins primaires de votre bébé. Cela vous permettra de répondre adéquatement à ses simples demandes et, de ce fait, établir un lien réciproque avec lui.

En effet, vous pouvez commencer avec les mots suivants : biberon (Si vous n’avez pas mis assez de lait dans celui-ci), manger, chaud, froid, aidez-moi, bodo, caca, pipi, chien et chat. D’autres mots ou expressions peuvent être également très efficaces : je t’aime, câlin, s’il te plait, etc.

Outre ces mots basiques et pratiques, il faut aussi apprendre à votre enfant des termes concernant les émotions. Cette étape est également importante dans son développement personnel. Les mots ainsi appris ont des forces magiques sur la bienveillance et les bons réflexes de votre bébé. N’hésitez donc pas à lui apprendre les mots suivants : joie, colère, avoir peur, être heureux, aimer, content, etc.

Comment apprendre les signes de bébé à son enfant ?

Vous disposez maintenant de tous les éléments nécessaires pour apprendre à votre enfant le langage des signes. Il vous reste à savoir comment les appliquer pour atteindre l’objectif : bien communiquer avec votre bébé.

Vous devez à la fois signer et prononcer un mot. De cette manière, votre geste sera facilement compris parce qu’il est expliqué par votre parole et vice-versa. Faites de même quand vous lisez un livre tout en montrant à votre bébé l’image qui correspond à un paragraphe. Certaines histoires ont été même écrites pour guider les parents à bien signer. Il existe aussi des imagiers qui sont très efficaces, entre autres « Les Petites comptines ». Actuellement, les manuels sont nombreux. Vous pouvez choisir celui qui vous convient le mieux pour bien communiquer avec votre bébé.

Enfin, certains parents préfèrent se débrouiller seuls. Pour ce faire, ils inventent des gestes qu’ils s’efforcent de signifier répétitivement avec les mêmes mots. Cette option peut présenter quelques avantages. Elle ne peut pourtant pas faire l’affaire chez d’autres enfants. En effet, pour garantir le succès, il est conseillé de suivre des formations proposées par des professionnels dans le domaine. Ces spécialistes proposent des ateliers qui permettent de bien assimiler des mots à des signes et faciliter l’apprentissage.

Focus sur les manuels à utiliser

Afin d’optimiser la qualité de l’apprentissage, des experts déconseillent d’inventer ses propres signes. Ils proposent de prendre au sérieux cette tâche. Il faut d’abord savoir que les signes varient d’un pays, d’une langue et d’une région à l’autre. La langue des signes québécoise, ou LSQ, constitue par exemple une des meilleures références dans ce domaine. Les parents peuvent consulter le fameux « Dictionnaires de la LSQ » dans lequel se trouvent plusieurs signes adaptés aux besoins des enfants. Vous pouvez accéder gratuitement à ce manuel en consultant le site officiel de la Fondation des sourds du Québec.

En outre, il existe plusieurs autres entreprises qui travaillent particulièrement sur l’enseignement des signes adaptés à la communication avec les bébés. La plupart d’entre elles s’inspirent de la LSQ pour tracer, par la suite, leur propre voie. Pour ce faire, elles mettent à la disposition de leurs clients des applications, du matériel illustré et des DVD. Des ateliers sont également proposés pour permettre aux parents de mettre en place des pratiques suivies par des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *