perp-retraite-investir-capital-sante

Retraite : Investir dans son capital santé avec le PERP (Physique-Énergie-Repos-Positivité)

Le PERP est l’acronyme de Physique-Energie-Repos-Positivité. Il s’agit d’un conseil s’adressant aux personnes désirant maintenir leur capital santé et leur énergie à la retraite. Le PERP permet de définir un plan d’épargne du corps pour une retraite positive en bonne santé. Et donc une retraite heureuse !

L’espérance de vie dépasse 80 ans dans un grand nombre de pays développés. Mais l’espérance de vie en bonne santé est quant à elle beaucoup plus faible. En France, 64,1 ans chez les femmes et 62,7 ans chez les hommes selon les derniers chiffres. Ces ages correspondent aussi à ceux vers lesquelles les personnes prennent leur retraite. Alors sommes-nous condamnés à passer une retraite diminués physiquement ? La réponse est non. Il est possible de vivre une bonne partie de sa retraite en bonne santé en suivant tout au long de sa vie une hygiène de vie optimale. C’est l’objectif du PERP. Dans cet article, découvrez les bons réflexes à avoir pour maintenir son capital santé et investir dans l’avenir ! Les retraités ayant des revenus confortables (par exemple quand ils bénéficient d’un PERP, financier celui-là) ont tout intérêt à rester en bonne santé le plus longtemps possible pour multiplier les activités et profiter à fond de leur retraite.

Les bons réflexes à adopter se classent en 4 catégories selon le PERP : l’exercice physique, l’alimentation (énergie), le repos, et l’évitement des éléments néfastes pour le corps (positivité).

Physique

Premier des 4 piliers du PERP : le physique. Avec l’âge, le capital musculaire diminue. Une perte trop importante des capacités physiques finit par empêcher une personne de mener de façon indépendante des activités ordinaires du quotidien telles que la mobilité (aller faire ses courses) ou l’entretien de sa maison (ménage). Afin de garder son indépendance le plus longtemps possible à la retraite, il est donc important de maintenir sa masse musculaire.

Pour cela, réaliser des exercices physiques est essentiel. Vélo, natation, marche à pied, toutes les activités physiques sont bonnes. Il est conseiller de pratiquer au moins 4 à 5 heures d’effort physique par semaine. Ce temps peut être fractionné en 5 à 7 séances par semaine. 30 minutes de marche rapide par jour suffisent pour entretenir le système cardiovasculaire et la résistance à l’effort. Cela étant, les jeunes retraités auront intérêt à s’orienter vers des activités un peu plus intenses que la marche rapide s’ils veulent conserver une tonicité musculaire forte. Dernier conseil, les personnes en surpoids devront faire attention à leurs genoux et leurs articulations. Pour les personnes concernées, la natation est une alternative intéressante pour entretenir sa masse musculaire et son système cardiaque tout en ménageant ses articulations.

Énergie

Deuxième des 4 piliers du PERP : l’énergie. L’alimentation est la source d’énergie qui anime notre corps. Elle joue également un rôle essentiel pour maintenir son capital santé. Cependant, l’excès d’apport calorique accélère le vieillissement. Des études menées sur des souris et des chimpanzés ont montré qu’une restriction calorique pouvait allonger la durée de la vie. Ces résultats sont vraisemblablement transposables chez l’homme. Par exemple, le régime alimentaire des habitants d’Okinawa est faiblement calorique. Cela pourrait expliquer la forte proportion de centenaires sur cette petite île japonaise. Une étude approfondie du mode de vie des habitants de cette île montre que ce sont les 4 points du PERP qui sont impliqués dans la bonne santé des retraités vivant sur cette île.

Pour rester en bonne santé, les apports caloriques doivent donc être contrôlés. Mais la nature des aliments consommés doit elle aussi adéquate. Certains aliments sont riches en graisse et sucre mais pauvres en micro-nutriments, c’est le cas par exemple des desserts et des sodas. Il est conseillé de les consommer avec modération. À l’inverse, les fruits et les légumes sont peu caloriques et riches en micro-nutriments. Mieux encore, Il existe dans les végétaux des molécules anti-oxydantes ayant un effet protecteur sur les cellules. Il est donc conseillé de manger des fruits et légumes pour profiter des vertus de ces aliments. Ces conseils sont bien connus des personnes soucieuses pour leur ligne. Ces conseils sont également valables pour bien vieillir !

Repos

Le repos est le parent pauvre du PERP. D’après de récentes études, les Français ne dorment pas assez. Le temps de sommeil moyen est désormais inférieur à 7 heures ! Cela est dommageable car le sommeil est très important pour entretenir sa jeunesse. Bien sûr, il est plus facile de bien dormir à la retraite car l’on dispose davantage de temps libre. Mais le bien-vivre est une philosophie devant s’appliquer tout au long de la vie.

Les jeunes actifs souhaitant maintenir leur santé jusqu’à la retraite ont tout intérêt à ne pas négliger l’importance du sommeil. Tous les individus n’ont pas les mêmes besoins. Pour certains, 7 heures de sommeil suffisent, pour d’autres, 8h30 sont nécessaires pour un sommeil pleinement réparateur et une journée en pleine forme. Pour bien dormir, il faut une chambre calme et une bonne literie. Aussi, il faut éviter les excitants et l’activité physique 2 heures avant d’aller se coucher.

Positivité

L’exercice physique, une bonne alimentation et du repos ne suffisent pas pour se maintenir en bonne santé. Il faut aussi éviter les éléments néfastes pour le corps. En particulier la pollution et le stress, notamment le tabac et la pollution urbaine. L’excès d’alcool est également néfaste pour la santé. Les personnes désirant garder une peau jeune auront également intérêt à se protéger du soleil. La sur-exposition au soleil accélère le vieillissement de la peau. Le stress a également un facteur négatif sur la santé. À la retraite, évitez d’habiter dans un environnement stressant (rue bruyante ou quartier dangereux). Ce n’est pas un hasard si beaucoup de retraités privilégient la Côte d’Azur, son doux climat et son beau ciel bleu sont 2 atouts forts pour y passer une retraite heureuse avec un bon moral.

Si vous respectez les 4 piliers du PERP : de l’exercice physique, une alimentation saine, un sommeil suffisant, et une tenue à l’écart des éléments nocifs, et une positivité de l’esprit, vous démultipliez les chances de vivre une retraite en bonne santé et riche en activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *