jus de noni

Noni – Présentation, bienfaits, risques et comment préparer son jus

Le noni est un fruit qui a plusieurs vertus médicinales.

Il peut se consommer de différentes manières. Le jus est la forme la plus prisée.

Il faut seulement demander l’avis d’un médecin spécialisé pour profiter au maximum de ses bienfaits et éviter d’éventuels risques.

Qu’est-ce que le noni ?

Fruit du Morinda Citrifolia, le noni est connu dans le monde entier pour différentes raisons. Il vient en fait de petit arbre ayant une hauteur de 3 à 6 m, de la famille des Rubiacées. Le Morinda Citrifolia existe abondamment dans des pays tropicaux, notamment Hawaï, la Polynésie, les Caraïbes, Madagascar et la Malaisie.

En outre, la première définition du noni a été trouvée, il y a des milliers d’années, dans des textes sanscrits d’origine indienne. Les Indiens ont utilisé ce type de fruit dans la préparation des currys. Des guérisseurs polynésiens racontent également certaines vertus médicinales du noni. Ils le prenaient seul ou mélangé avec d’autres espèces végétales. Toutes les parties de ce fruit font office de remède pour plusieurs problèmes de santé.

Aussi, le noni sert d’offrande dans certaines fêtes religieuses. Les Indiens l’ont en effet déposé sur l’autel de leur culte. Ils l’ont également apprécié grâce à sa valeur nutritive durant les périodes très difficiles de disette.

De plus, le noni est un fruit qui a des bienfaits sur le sommeil, l’humeur et la tension. Il est, en plus, un fortifiant naturel aidant l’organisme humain à retrouver rapidement énergie et dynamisme. En le prenant, vous pouvez lutter contre la sénescence. Par ailleurs, ce fruit se présente comme un stimulant des agents du système immunitaire, un anti-inflammatoire, un antiseptique et un antiallergique, et permettrait donc de lutter contre de nombreux mots, comme par exemple le cerveau embrumé.

Jusqu’à maintenant, il n’existe aucune contre-indication. Cependant, avant de consommer le jus de noni, les femmes qui allaitent et celles qui sont enceintes doivent demander l’avis de leur médecin. Les personnes présentant une insuffisance rénale sont également concernées par cette précaution. Ce fruit contient un taux très élevé de potassium si vous le prenez sous forme de jus.

Quels sont les bienfaits du noni ?

Le noni procure plusieurs bienfaits aux personnes qui le consomment. Il peut aider à lutter contre certaines bactéries. C’est aussi une sorte de fruit disposant de remarquables qualités analgésiques. Il s’agit en effet d’un moyen naturel permettant de prévenir et guérir de graves problèmes de santé.

D’autres études montrent que le noni joue un rôle très important dans la facilitation de la digestion. Il favorise la production des enzymes, l’écoulement de la bile et les sécrétions. C’est également un fruit qui peut équilibrer le niveau d’acidité dans l’ensemble du corps humain et optimise l’absorption des minéraux, des protéines et des vitamines.

Par ailleurs, le noni garantit le meilleur fonctionnement de la glande pinéale. C’est une glande qui se situe dans le cortex cérébral où la sérotonine est fabriquée et utilisée pour la production de la mélatonine. Ce sont des hormones contribuant largement au meilleur entretien de la santé et du bien-être. Elles interviennent dans la régulation de la température du corps, du sommeil, de l’humeur quotidienne et des cycles ovariens. Enfin, le noni favorise l’absorption de l’endorphine. Il s’agit d’une hormone du bien-être. Elle peut par conséquent être très apprécié pour les sportifs qui recherchent des compléments alimentaires intéressants pour eux.

En effet, les bienfaits du noni se basent sur des vertus médicinales et nutritionnelles. Néanmoins, il est toujours nécessaire de demander l’avis d’un médecin avant de consommer ce fruit. Cela permet de prévenir les risques liés à la santé et au bien-être.

Quels sont les risques du noni ?

Le noni présente certains risques. Cela concerne d’abord la toxicité qui se manifeste sous forme de troubles de foie. Ce problème est souvent constaté chez des sujets qui prennent du jus de ce fruit en trop grande quantité. Cependant il n’y a pas d’autres risques qui a été prouvé.

En effet, si vous ne faites pas attention dans la consommation de ce fruit, il y a des risques plus ou moins graves qui pourrait vous affecter. Sachez que ces substances se trouvent abondamment dans les racines de l’arbre de noni. Cela monte jusqu’à ses fruits qui seront à transformer en jus. C’est pourquoi il est recommandé, pour le moment de demander un avis à quelqu’un qui s’y connait, que ce soit votre médecin, ou tout simplement les vendeurs dans les boutiques où vous pourriez acheter votre jus de noni.

Comment préparer le jus de noni ?

Le jus de noni est la forme de ce fruit la plus consommée dans le monde entier. Il présente un confort d’utilisation. Comment le préparer ?

En fait, les fruits de noni mûrs sont plus faciles à extraire et plus juteux. C’est la raison pour laquelle ils sont consommés dans de nombreux pays. Après une préparation bien soignée, le noni se transforme en jus fermenté. Si vous voulez en obtenir 1 litre, vous aurez besoin de 2,5 kg de fruits. Quant à l’extraction du jus, la méthode de pression est la plus utilisée.

Pour faciliter cette tâche, il faut fermenter le fruit dans des récipients spéciaux, et ce, avec la pulpe. Maintenez le pH au niveau optimal et attendez 2 mois pour que la fermentation soit au top. Cela facilite la séparation du jus de la pulpe. La première version de la solution ainsi obtenue est encore aigre. Sachez que le jus de noni peut se présenter sous deux formes sur le marché : pasteurisée et non pasteurisée.

Il existe une autre forme de consommation du jus de noni. C’est la version non fermentée, plus douce. Pour obtenir ce résultat, vous devez opter pour la pression hydraulique. Cela permet d’avoir du jus frais ayant une couleur d’or. Il est toutefois possible de l’adoucir ou le diluer, selon le goût supporté. Pour ce faire, mélangez votre jus avec de la framboise et avec un autre jus ayant une saveur de raisin. Vous pouvez également choisir la forme de poudre de noni.

Dans tous les cas, suivez les étapes suivantes. Faites une décoction avec vos fruits de noni tout en faisant chauffer de l’eau. Versez-y vos nonis coupés. Passez à la cuisson pendant des heures, et ce, pour bien amollir les fruits. Vous allez par la suite mixer le tout en y ajoutant d’autres saveurs, entre autres miel, citron, thym, etc.

Avouons-le ce n’est pas à la portée de tout le monde, vous pourrez par conséquent en trouver très facilement dans la majorité des boutiques de produits bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *